Un week-end à Deauville

Un week-end à la mer, ça faisait longtemps qu’on en parlait avec le chéri. Faute de temps ou de moyens, on ne pouvait jamais réaliser notre envie de déconnecter de Paris. Avec un week-end de trois jours et la journée de repos posée par le chéri, on n’a pas hésité… Direction Deauville ! Ca nous a fait un bien fou surtout que le temps était magnifique.

Pourquoi Deauville ? Une jolie ville à seulement deux heures de Paris en train et le plus important, une fois là-bas, la gare est proche de tout.

 

Comme nous sommes restés deux petites journées, il a fallut trouver un hôtel. J’ai longtemps cherché. Soit trop cher, soit trop moche, soit complet… Je suis finalement tombée sur le petit hôtel parfait ! Les 2 Villas dans le centre de Trouville à 2 minutes de la plage. L’hôtel est tout récent puisqu’il a ouvert il y a un an. Les gérants sont adorables et très serviables. Ca fait vraiment plaisir de tomber sur des personnes aussi charmantes. Et la déco, on en parle ? Un charme de dingue ! Moderne et minimaliste, tout ce que j’aime. En plus d’être totalement à mon goût, le prix de la chambre était raisonnable. Pour être plus précise, en haute saison, le prix minimal, soit une chambre de 13m² avec salle de bain, est de 102e. Si un jour vous cherchez une chambre dans Deauville/Trouville, je vous conseille cet hôtel. Pas que pour la déco mais parce que, accessoirement, on y dort très bien. Je vous montre tout en photos…

 

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

 

La première journée, nous sommes arrivés de Paris aux alentours de midi. La mère du chéri nous a rejoint pour passer une partie de la journée avec nous. Nous avons donc prit la voiture et déjeuné au restaurant Les Amonites à Bervenille-sur-Mer. Un petit restaurant face à la mer très agréable. Ensuite, après-midi sur la plage. Baignade, bronzette et on a même ramassé des coques avec un monsieur qui nous en a gentiment offert en partant. C’était tellement agréable, depuis le temps que j’en rêvais. Ces petits plaisirs simples, offert par la nature.

En fin d’après-midi nous avons repris la voiture, direction l’hôtel.

 

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

 

Une fois installés dans l’hôtel, nous avons dîné dans un petit restaurant de plage où nous avons, évidemment commandé un moules-frites. Il se trouve sur la plage de Trouville, le Galaté. On s’est ensuite baladé sur la plage pour admirer le coucher du soleil…

 

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

Après une bonne nuit de soleil (et une insolation pour le chéri), nous nous sommes levés tôt pour profiter des dernières heures ; balade sur Trouville et Deauville. On n’a pas pu profiter comme on voulait à cause de la chaleur… Mais c’était une super deuxième journée. On s’est baladé dans la rue commerçante de Deauville. On a déjeuné chez La cantine de Deauville dans la rue Eugène Colas. Un burger comme on les aime avec l’amoureux. Ensuite plage puis nous sommes rentrés tranquillement pour rejoindre l’hôtel afin de récupérer nos affaires puis prendre la direction de la gare…

 

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

Depuis le temps que j’attendais ce week-end… Le simple fait de revoir les photos me donnent envie de repartir illico ! En attendant, si vous hésitez pour un week-end à Deauville, ça vaut le coup. On peut s’en tirer pour pas trop cher, en tout cas, nous avons réussi, sans nous priver !

 

 

Publicités

Un commentaire sur « Un week-end à Deauville »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s